Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/08/2012

Le comeback médiatique de Joe le Plombier

joe the plumber, joe le plombier, mccain

Qui est Joe le Plombier ? Pourquoi ce personnage emblématique de la classe moyenne US a-t-il été créé par les républicains en 2008 ? Quelle légitimité a-t-il encore aujourd’hui ? L’homme revient au centre de l’actualité ce jeudi déclarant avoir trouvé la solution pour se débarrasser ni une ni deux des migrants illégaux en provenance du Mexique : les abattre. C’était pourtant si simple … Pourquoi Joe le Plombier se voit-il autoriser à commenter les grands dossiers à quelques semaines de l’élection présidentielle ?


joe the plumber,joe le plombier,mccainSamuel Wurzelbacher est Joe. Il est l’incarnation du bon sens de la classe moyenne américaine. Du moins c’est ainsi que l’a présenté le clan républicain. L’homme surfe sur cette notoriété offerte sur un plateau et se présente aux élections législatives en Ohio, qui auront lieu en même temps que les présidentielles. Sur les listes républicaines, il a obtenu l’investiture de son parti pour le 9e district et vise un siège à la Chambre. Il reconnaît que ses idées en matière de gestion des flux migratoires sont radicales mais assure que la majorité des conservateurs américains sont du même avis, sans oser l’exprimer publiquement. Egérie de la droite populiste, Samuel Wurzelbacher s’était déjà fait remarquer en juin dernier, publiant sur le net une vidéo visant à défendre le droit du port d’armes aux Etats-Unis par une explication pour le moins polémique : si les Arméniens en 1915 puis les Juifs en 1940 n’ont pas pu se défendre contre leurs bourreaux c’est simplement parce que la Turquie et l’Allemagne ont, respectivement, imposés une réglementation sur les armes ne permettant pas aux victimes de disposer de l’arsenal leur permettant de se défendre. A+B=il faut à tout prix autoriser le citoyen US lambda à pouvoir disposer d’une arme s’il le désire.

Comment Samuel est-il devenu ce personnage emblématique de la ‘middle-class’ ? L’histoire est à la fois banale et incroyable : le 12 octobre 2008, il joue au foot avec son fils dans son jardin de Holland, Ohio. Candidat à la présidentielle, Barack Obama est en visite dans le quartier, à quelques jours de l’élection qui le mènera à la Maison-Blanche. Samuel l’accoste et l’interroge, sous l’œil des cameras, à propos de son plan d’imposition qu’il estime en contradiction avec ‘le rêve américain’. Quand Obama lui rétorque que l’objectif est justement de permettre à tous d’avoir une chance de créer son entreprise et d’y trouver le succès, Samuel estime au contraire qu’une entreprise qui réussit se verra taxer à l’excès, faisant passer le plan d’imposition du candidat démocrate pour un avatar de socialisme, insulte politique suprême aux Etats-Unis. Un échange public qui fait le tour du monde et quelques références à Joe le Plombier plus tard par les candidats eux-mêmes font de Samuel Wurzelbacher la nouvelle coqueluche des médias américains.

joe the plumber,joe le plombier,mccainL’homme en profite, est reçu par Katie Couric sur CBS, Diane Sawyer dans Good Morning America, organise une conférence de presse, refuse de dire à qui ira son vote mais laisse entendre que la politique proposée par le camp démocrate ne lui parle pas. Les Républicains sautent sur l’occasion : même si Joe le Plombier n’a jamais affirmé son soutien au candidat McCain, ce dernier s’adresse directement à lui lors d’un meeting en Floride : "Nous allons nous battre pour Joe mes amis, nous allons nous battre pour lui !".

En novembre 2008, Samuel Wurzelbacher sort un ouvrage dans lequel il critique aussi bien la campagne de Mc Cain que celle d’Obama, expliquant ne se considérer comme un soutien d’aucun des deux partis. Sur son compte Facebook, il continue de moquer Barack Obama, le traitant de marxiste et posant cette question : "Si vous deviez investir vos économies dans une entreprise et que le bien-être de votre famille dépende de son succès ou de son échec, qui engageriez-vous pour la diriger ? Le Président Obama ou Mitt Romney?" Mais dans le même temps, il déclare "les gens en ont marre des politiciens des deux bords". Il finira également par accuser Mc Cain d’avoir essayé de l’utiliser (bien vu …) et d’avoir fait ‘foirer sa vie’ (sic). Une considération toute personnelle de ‘faire foirer’ puisque quelques semaines plus tard, il annonce son ralliement au Parti Républicain et sa volonté de challenger la démocrate Marcy Kaptur à la Chambre des Représentants.

A quelques semaines de l’élection présidentielle, Joe Le Plombier compte, semble-t-il, encore une fois peser dans la campagne et profiter de son aura médiatique.

A VOIR: la rencontre entre Obama et Joe le plombier en 2008

Caroline Grimberghs

 

Les commentaires sont fermés.