Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/10/2012

Du rêve américain aux désillusions, l’Amérique se dévoile

Kennedy, Reagan, Nixon, RTBF

Aux USA, les élections approchent. Deux docus en décryptent les enjeux. A quelques jours du verdict, la RTBF parcourt l’espace-temps de l’Oncle Sam, à travers un docu historique atypique et un road movie sacrément bien fichu.


L’Amérique dans la peauH *** , mercredi soir à 22h sur La une, vous étonnera. Imaginez deux personnages mystérieux, assis côte à côte dans une petite salle de cinéma. Ils sont seuls. Mon premier n’est autre que John Dashville, conseiller politique ingénieux. Ma seconde, prénommée Donna, est gouverneur et prête à tout pour affronter Barack Obama, le 6 novembre prochain. Mon troisième forme un cours accéléré à la course présidentielle.

Car pour accéder à la fonction suprême, tous deux bidouillent une stratégie complexe inspirée des manœuvres politiques des précédents présidents. Cent ans d’images d’archives (documents de campagne, interviews, débats télé) enseignent à Donna tant les gestes à privilégier que les écueils à éviter.

Ronald Reagan, Dwight David Eisenhower, Theodore Roosevelt, John Fitzgerald Kennedy, Bush (père et fils), Barack Obama, Richard Nixon, Jimmy Carter ou encore Bill Clinton, ont tous un point commun : ils ont incarné l’Amérique, jusque dans leur chair.

Ces phénomènes d’incarnation présidentielle dévoilent les qualités fondamentales de tout "présidentiable" : virilité et force, empathie, compassion et humanité.

A la fois exceptionnel et ordinaire, bon fils, mari fidèle, père de famille responsable et inébranlable, il incarne le rêve américain. Autant de manifestations possibles, parfois antagonistes, relayées par le poids croissant des médias et qui fournissent des clés d’analyse essentielles pour comprendre comment, aux Etats-Unis, un président incarne une nation.

Un documentaire historique riche, étonnant et original qui bouscule les codes d’un genre télé parfois trop conventionnel. A travers une mise en scène fictive accrocheuse, Donna et John Dashville révisent brillamment cent ans d’histoire sans avoir l’air d’y touche.

Lundi 5 novembre, à la veille du scrutin, un second documentaire, d’inspiration "road movie", parcours quant à lui les Etats-Unis. A travers Hawaï, l’Utah, l’Ohio ou encore le Texas, Carnets de route : USAH ** questionne un pays tout entier sur son déclin. La plus vieille démocratie a-t-elle un avenir ? Comment ses habitants envisagent-ils demain ?

Imprévisibles, ces carnets de route promettent une véritable traversée politique et sociale dans un pays vertigineux, au cœur de l’Amérique provinciale, éternelle, souvent caricaturée mais rarement comprise. Doublés d’une analyse géopolitique dans les arcanes de Washington - où se dicte le jeu de la mondialisation - ces carnets abordent les thèmes clés de la campagne : taux de chômage, économie, pauvreté galopante, sécurité, port d’armes, immigration et questions religieuses.

La fracture entre " capitalisme irresponsable " et " socialisme nauséabond " s’amplifie, radicalise les citoyens et divise profondément les électeurs. Véritable patchwork de tout et de rien, ces carnets de route s’immergent dans l’Amérique d’aujourd’hui, au gré des rencontres et des rendez-vous. A suivre lundi soir à 21h50 sur La une.

Aurélie Moreau

Les commentaires sont fermés.