Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/11/2012

Election Day: toutes les infos

2.jpg

Long Beach, dans le Queens

"Nous arrivons à la fin d'une longue campagne - tout ce qui reste à faire est de sortir vainqueur de ce vote. Allons gagner!" a tweeté Barack Obama vers 16h, signant son message de ses initiales -bo, indiquant être l'auteur à titre personnel de cet appel à ses supporters.

Débris et machines électroniques cassées, bureaux déplacés, longues files d'attentes, voter mardi a parfois été une course d'obstacles pour les électeurs des Etats les plus durement touchés par l'ouragan Sandy. Dans les Rockaways à New York, le quartier détruit par Sandy, il semblerait que les électeurs votent dans le noir. A Midland Beach sur l'île de Staten Island, des générateurs électriques ont été installés aux abords des tentes dans lesquelless votent les citoyens. Lampes de poche à la mains, les agents électoraux tentent de faciliter l'organisation du vote. Il semblerait que le taux de participation dans cette région fortement touchée par l'ouragan Sandy, soit particulièrement élevé cette année, plusieurs électeurs exprimant leur soulagement de pouvoir voter malgré les dégâts provoqués par la catastrophe.

En Floride, le vote anticipé a été réduit de 14 à 8 jours par la législature républicaine. Il y aurait actuellement des files longues de 4 à 6 heures pour voter. Environ 150 personnes faisaient quant à elles déjà la queue dans le froid au petit matin devant l'un des bureaux de vote d'Alexandria, en Virginie, la Virginie qui sera le premier Swing State à annoncer ses résultats ce soir à 19H  (1h du matin en Belgique). Il donnera la tendance. Avant l'aube, des files se formaient déjà devant les bureaux de vote dans la ville de Vienna en Virginie à quelques centaines de kilomètres de Washington D.C.

Slate.fr vous propose sa playlist spéciale pour votre soirée électorale

GALERIE PHOTO: Les Américains aux urnes


Le "New York Post" ne cache pas qui est son champion. Sa Une de ce matin est on ne peut plus claire:

 

1.jpg


De longues files d'attente impatientes se sont formées mardi à Hoboken, en banlieue de New York (nord-est des Etats-Unis), une ville durement touchée par l'ouragan Sandy où les électeurs sont venus voter parfois au milieu des débris. Le New Jersey est un bastion démocrate, et le vote dans cet Etat est tout acquis au président Obama.

Le vice-président Joe Biden a voté quant à lui ce mardi à Greenville dans le Delaware avec son épouse Jill. A un journaliste qui lui demandait si c'était là la dernière occasion de voter pour lui-même, Biden a répondu d'un énigmatique: 'Je ne pense pas', relançant les spéculations sur un possible accès à la présidence pour le bras droit de Barack Obama. 2016 est déjà en ligne de mire ...

2.jpg

Quelques minutes plus tard, à Belmont dans le Massachussetts, Mitt et Ann Romney ont posé leur bulletin dans l'urne à 8h40. Le candidat républicain n'a pas perdu de temps: il repartait ensuite tenter de convaincre les derniers indécis en Pennsylvanie à Pittsburgh et dans l'Ohio à Cleveland.Il y sera rejoint par son colistier Paul Ryan après que celui-ci ait voté dans le Wisconsin.Ils retourneront ensuite tous les deux à Boston suivre les résultats.

1.jpg

 

215 millions d'électeurs sont appelés aux urnes. Environ 120 millions devraient se prononcer. 10 Etats sont plus importants que les autres car pourraient, à eux seuls, faire balancer le résultat final. 6 réseaux horaires traversent le pays: la nuit de dépouillement va être longue. Les premiers bureaux de vote ont ouvert sur la côte Est et dans une partie du Midwest. Les derniers à voter seront les électeurs de l'Alaska et d'Hawaï.

Les premiers tendances sont attendues vers minuit heure belge, notamment dans l'Indiana et le Kentucky. Il faudra attendre 5h du matin pour disposer des tendances de la Côte Ouest et notamment de la Californie. L'Etat le plus observé sera sans conteste l'Ohio: dans cet Etat, les bureaux de vote fermeront à 1h30 du matin, heure belge.

Le résultat final est estimé vers 3h par les plus optimistes mais si l'élection reste aussi serrée que ne l'annoncent les sondages, les recomptages pourraient durer plusieurs heures voire plusieurs jours. Les journalistes du New York Times Jim Rutenberg et Jeff Zeleny estiment quant à eux que la nuit risque d'être longue mais des "'indications" pourraient apparaître plus rapidement qu'on ne le croit.

1.jpg

Cleveland, Ohio

Bombardés de publicités émanant des deux camps, les Américains sont nombreux à se réjouir de voir  cette campagne prendre fin, à l'image du politologue Larry Sabato qui commentait sur Twitter: "Pour certains, il s'agit du jour du scrutin. Pour moi, c'est le jour de la Libération des pubs négatives". Sur le même réseau social, Barack Obama ne lâche rien: "25 raisons pour lesquelles 25 personnes ont voté Obama" tweete son équipe de campagne. Avant ce jour officiel d'élection, 30 millions d'Américains auraient déjà exprimé leur vote par correspondance ou anticipation. C'est notamment le cas du couple Obama qui est arrivé à Chicago dès lundi soir. Le Président a déclaré à la presse qu'il passerait l'après-midi à se détendre en jouant au basket après être passé dans un bureau de bénévoles de Chicago pour passer encore quelques coups de téléphone pour convaincre.

 

1.jpg


Caroline Grimberghs

15:56 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.