Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/01/2015

Jeb Bush, une candidature qui sent bon la nostalgie

jeb bush,george w. bush,george h.bush

"J'ai décidé d'explorer activement la possibilité d'être candidat à la présidence des Etats-Unis", a annoncé Jeb Bush en décembre dernier. Le Grand Old Party se met donc en branle pour vérifier auprès des citoyens s'il s'agirait là d'un bon choix. La stratégie médiatique est en marche. C'est également le cas du côté démocrate où l'on tente de décrédibiliser la candidature du 3e Bush en route vers le pouvoir.


La filiation de Jeb Bush est, évidemment, au cœur des deux stratégies de partis. Fils et frère d'anciens Présidents, les uns y voient une parfaite success story à la Kennedy. Les autres tentent de mettre à l'avant-plan les failles de ses illustres prédécesseurs.

bush.jpgDu côté républicain, on ne compte plus le nombre de mail encourageants à acheter des chaussettes à l’effigie de Bush père. Récemment, Sara Armstrong, Republican National Comittee Chief Operating Officer, transférait à toute la mailing list du GOP un courrier sobrement intitulé "3 choses cool à propos de George H.Bush". Valeurs traditionnelles en étendards, voici les "cool things" de celui qui géra le pays de 1989 à 1993:

 

- marié depuis 70 ans

- essaye le parachutisme à 90 ans

- ils possèdent 500 paires de chaussette

Au programme également, des T-shirts qui fleurent bon la nostalgie et qui affichent fièrement le ticket présidentiel Reagan - Bush 1984, une époque où l'Amérique était: "plus fière, plus forte, meilleure"! "Aujourd'hui, les Républicains sont prêts à diriger avec des idées fraiches et des politiques saines pour renouveler l'Amérique, comme Bush et Reagan l'ont fait à l'époque" affirme Sara Armstrong.

miss W.pngLe frère n'est pas en reste: le parti propose aux aficionados de la famille Bush de se procurer une casquette ou un mug  'I miss W.', en l'honneur de George W.Bush, président de 2001 à 2009. Chacun de ces courriers se termine par un enthousiaste: "Aidez le parti à reconquérir la Maison-Blanche en 2016". Et le Parti ne recule devant rien pour redorer le blason de celui qui quitta la Présidence sur un bilan mitigé. "George W.Bush était un formidable dirigeant, un Président républicain fort, avec des priorités claires. Voilà ce qu'il manque aujourd'hui à la Maison-Blanche" déclare Sara Armstrong. Ari Fleisher, ancien Press Secretary à la Maison-Blanche sous W., enchaîne: "Qu'importe les obstacles et les défis, le Président Bush a conservé une foi totale en l'Amérique, un engagement indéfectible envers nos principes de base et une confiance inégalée en la force du peuple américain. George W.Bush me manque, et je regrette l'époque où un vrai leadership s'exprimait à la Maison-Blanche".

against.pngDu coté démocrate, l'ambiance est tout autre et le Parti appelle clairement les électeurs à montrer leur désapprobation face à cette potentielle candidature. "Pensez à la manière dont les choses ont été gérées la dernière fois qu'un Bush s'est retrouvé au pouvoir" scandent-ils. "Aidez les Démocrates à battre Jeb Bush" proposent-ils, car, aux Etats-Unis, il est toujours bon d'en profiter pour remplir les caisses du parti.

Pour le moment, on parle donc très peu de Jeb Bush lui-même. Celui qui fut Gouverneur de Floride de 1999 à 2007, est laissé de côté au profit de son père et de son frère ainé. Leurs présidences seront passés au crible par les Démocrates et les Républicains, qui en ressortiront, en fonction de leur intérêt, les points forts ou les points faibles. La carrière du petit frère, pour le moment, n'intéresse pas grand monde.

Caroline Grimberghs

Les commentaires sont fermés.