Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/02/2015

Les sujets de prédilection de la semaine: Clinton Machine et véto présidentiel

clinton,obama,keystne,shutdown

Qu'est-ce qui occupent Démocrates et Républicains cette semaine? Voici les sujets qu'ils tentent de mettre à l'agenda et à propos desquels ils interpellent le politique et le citoyen. Au programme des Républicains: la machine Clinton et l'affaire Keystone. Pour les Démocrates, pleins feux sur la crainte d'un nouveau Shutdown.


Les Américains doivent-ils craindre un nouveau Shutdown? Les Démocrates ne manquent pas une occasion de le faire remarquer et critiquent l'incapacité des Républicains à faire bonne usage de leur majorité, à la Chambre et au Sénat. Mitch McConnell, leader républicain au Sénat et John Boehner, speaker (républicain) à la Chambre, ne se seraient plus consultés depuis 15 jours. "La deadline pour éviter un nouveau shutdown est dans deux jours et les leaders du Congrès, appartenant au même parti, ne travaillent même pas ensemble pour trouver une solution" s'insurge l'équipe de Barack Obama. Au centre du débat: une réforme du système d'immigration que le Président appelle de ses vœux depuis longtemps. Devant le refus des Républicains d'abonder dans son sens, il a usé de ses pouvoirs exécutifs pour régulariser temporairement près de 5 millions d'illégaux, mettant de l'huile sur le feu dans ses relations avec le Congrès. Les Républicains ont donc mis dans la balance le financement du Département de la sécurité intérieure, compétent pour les régularisations sus-mentionnées. Pour l'instant, la situation est bloquée et si aucune solution n'est trouvée, des milliers de fonctionnaires ne seront plus payés dans quelques heures.

clinton,obama,keystne,shutdownAutre point de discorde entre Démocrates et Républicains: le Président a posé son véto au projet d'oléoduc géant Keystone, provoquant l'ire de ses opposants. Les Républicains sont formels: se faisant, le Président prive les Américains de la création de milliers d'emplois et d'une augmentation non-négligeable de l'apport énergétique en Amérique du Nord. Les Démocrates de leur côté, justifient la décision du Président par une absence d'étude d'incidence économique et écologique ne leur permettant pas encore de se positionner clairement.

Dans le calendrier démocrate cette semaine, pointons encore la volonté présidentielle de remettre à l'avant-plan le projet 'No Child left behind', consacré à l'éducation et l'appel incessant aux Américains à soutenir la réforme du système de santé Obamacare, sans cesse remise en question par le Républicains.

Du côté du Grand Old Party, 2016 toujours en ligne de mire, les désastres que provoqueraient la "Clinton Machine" sont rappelés aux électeurs: "Nous devons être préparés à tout ce que l'establishement libéral et la Clinton Machine veulent mettre sur notre chemin" écrivaient Sharon Day, du Comité National Républicain, ce 25 février.

Caroline Grimberghs

Les commentaires sont fermés.